eclosions-musicales

Éclosions musicales

Entre Eclore et la musique, c’est une grande histoire d’amour. Comment cela pourrait-il être autrement? Au commencement de l’association, il y a un film sur le plus vieux club de jazz de Lyon, Histoire (s) de jazz, le Hot Club de Lyon (2010). Plus tard, Une Rencontre, Pockemon Crew + Emelthée (2016) fait de la réactualisation de la musique dite « classique » l’un de ses sujets. Même lorsqu’elle n’en constitue pas le sujet, la musique participe pleinement au récit des films documentaires défendus par l’association, car leurs réalisateurs ne la conçoivent pas comme un fond sonore d’illustration interchangeable. Chaque film permet une rencontre entre la composition musicale et le montage, entre les notes jouées par les musiciens et les images.

Eclore entretient aussi des relations étroites avec des musiciens, ornithorynques ou autres espèces singulières : Trio Cosmos, les trois étoiles enchanteresses chantant a capella (composé de Laurine Arcel, Celine Koenig et Émilie Souillot dont le parcours artistique a débuté par le chant) ; Matière Sombre, groupe de rap dans la tradition d’IAM, sans bling-bling avec AJT (textes et chant) et Comin Death (musique) ; sans oublier Lise Viricel, chanteuse lyrique qui fut secrétaire d’Eclore et dont la voix puissante et cristalline accompagne de nombreux projets et opéras.

Les mélodies de nos films

La musique de Janoir, une vie à peindre

La co-réalisatrice de Janoir, une vie à peindre (2013), Émilie Souillot, a composé et interprété elle-même au piano la musique du film, avec Élodie Poirier (violoncelle et nickelharpa) et Jérôme Bodon-Clair (guitare).

Éclosions de musiciens

Émilie Souillot – Le Phoenix de Pandore

Lise Viricel

Matière Sombre

Par définition, la « matière sombre » désigne une catégorie de matière hypothétique, invoquée pour rendre compte d’observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond diffus cosmologique. Vous n’avez rien compris? Rassurez vous, la suite est beaucoup plus «terre à terre»!

Formé en juin 2010, Matière Sombre est composé de 3 « Astro-musiciens » : Comin Death (compositeur), AJT (auteur/rappeur) et MAXAP’S (saxophoniste).

Le groupe a sorti 2 albums : Au crépuscule (2012) Panorama Paradoxal (2014). Matière Sombre s’est par ailleurs produit dans différentes sales et cafés-concerts de Lyon (Le 6ème Continent, le Toï-Toï, le Court-Circuit, Le Blogg, De L’autre Côté du Pont, Le Raspoutine…). Comin Death et AJT travaillent en étroite collaboration depuis quelques années lumières, auparavant dans la formation de rap FRVsens. Le Saxophoniste MAXAP’S a rejoint le groupe en 2016.

Groupe résolument poétique et politisé, Matière Sombre aborde le plus souvent des thèmes de société, des sujets philosophiques, des problèmes géopolitiques, les difficultés de la vie quotidienne, les relations entre individus… Le groupe explore différentes galaxies musicales (rock, jazz, soul, zouk, électro…) pour produire sa musique de façon éclectique.

Matière Sombre souhaite apporter un message avant tout optimiste aux terriens par un discours incitant au pacifisme et à la tolérance. Matière Sombre est un groupe indépendant en auto-production qui s’appuie sur son propre label (MS Label) et est membre du collectif d’artistes d’artistes Eclore.

Site web : http://eclorecreations.com/matieresombre/

Trio Cosmos

Site réalisé avec WordPress. Libre adaptation du thème Yoko de Elmastudio.

Haut